Un banc de poissons séchés volants

| commentez

Vous roulez sur une route de province déserte. Au loin, vous apercevez comme des poissons flottant dans l’air. Poursuivez-vous votre route ?

Et si ce tableau vous ramène à l’esprit ces histoires étranges liées aux animaux de villes de province que certains racontent ?

Vous demanderez-vous depuis quand les poissons ont appris à voler et respirer si longtemps hors de l’eau?

Après tout, d’où vous êtes, ce groupe d’animaux ressemble à un banc de poissons. Mieux encore, un banc de poissons volants !

Votre curiosité vous incitera à vous arrêter à hauteur de ces poissons pour vérifier qu’il ne s’agit que d’une illusion d’optique. A juste titre.

Vous vous rendrez compte que votre esprit créatif vous jouait un grand tour. Vos poissons suspendus ne se déplaçaient pas en banc. Ils ne volaient certainement pas ! Ils n’étaient autres que des poissons séchés attendant que vous les rameniez chez vous pour votre repas du jour.

Vous en rirez en silence et vous vous arrêterez au bord de la route pour bavarder un peu avec les vendeurs…

C’est ce que nous fîmes, mon cousin ma sœur et moi il y a quelques mois. Nous nous arrêtâmes sur le bas côté à Marigot, une petite ville avoisinante de Jacmel, pour faire la conversation avec une vendeuse de poissons séchés.

Elle nous expliqua que ces poissons séchés ne sont pas préparés sur place. Ils proviennent plutôt de Belle-Anse. Les vendeurs de Marigot se rendent régulièrement à cette ville côtière du Sud-Est du pays pour se procurer ce poisson selon la demande.

Bien qu’elle n’était pas experte en la matière, la vendeuse s’était aussi attardée à nous expliquer le mode de préparation de ce poisson. Le poisson est d’abord nettoyé. Il est écaillé et dépouillé de ses organes avant d’être salé. Il est ensuite exposé au soleil où il sèche des jours durant.

Tout comme le aransò et la morue, le poisson séché doit être dessalé avant la cuisson. Il se déguste avec une sauce Ti Malice et des vivres bouillies, notamment ignames et bananes.

N’ayant toujours pas essayé la recette de notre vendeuse, je ne la partagerai pas avec vous aujourd’hui. Vous retrouverez cependant une recette de morue à l’huile sur le blog. Je vous invite à vous en inspirer pour la préparation de votre prochain poisson séché en attendant une recette en sauce que je publierai certainement un de ces jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *