Yuca a versatile root vegetable that lends itself to both sweet and savory recipes as you will discover on the blog. | tchakayiti.com

Un weekend, quatre recettes à base de manioc

| 1 commentaire

Yuca, tapioca, manioc en français, manyòk en créole, cassava ailleurs…

Manioc bouilli, écrasé, garni de fromage, frites…manioc au petit déjeuner, à l’heure du lunch, au diner… Ras-le-bol de ce régime à base de manioc qui n’en finit pas !

Tels sont mes premiers souvenirs de cette racine. J’avais 16 ans. Je voyageais avec un groupe de 400 jeunes venant d’un peu partout à travers le monde. Notre première destination était la terre voisine, la République Dominicaine où j’allais découvrir cette racine.

Sur cette terre, nous étions nourris de manioc quotidiennement. Ce tubercule figurait à tous les menus, notamment celui du petit-déjeuner. Un régime qui devint vite lassant pour mon palais qui n’y était pas habitué.

En Haïti, nous avons certes le manioc, mais nous ne le consommons pas autant. Il se retrouve au menu à l’occasion dans un bouillon ou comme vivre alimentaire accompagnant certains plats. Mais jamais sur une base régulière. Ni non plus comme élément principal du menu. Un concours de cuisine allait cependant changer ma perception de cette racine.

J’ai redécouvert le manioc grâce à un concours de cuisine

En 2018, mon agence digitale i7lab planifiait un challenge culinaire #EditionManioc pour un de nos clients. La description des multiples recettes possibles avec ce tubercule que partagea un chef m’intrigua. Nos compétiteurs pouvaient utiliser la racine elle-même ou un de ses dérivés, à savoir de la farine de manioc ou des kasav sucrées ou salées. Je découvrais une racine versatile qui pouvait se servir en entrée, plat principal ou dessert.

A la fois intriguée et incrédule, je décidai d de me lancer dans une aventure au manioc. Il fallait que j’essaie ces recettes pour mieux comprendre et cerner cette racine.

Au menu: pudding de cassave, frites, croquettes au hareng, beignets fourrés de caramel.

Des préparations salées. Des préparations sucrées. Des plats aussi exquis les uns que les autres. Des plats dont certaines recettes proviennent d’autres blogs. Des plats qui m’étonnèrent et m’enchantèrent à la fois. Des préparations diversifiées qui ne vous lasseront pas autant que l’adolescente de 16 ans que j’étais… Des plats que je vous laisse déguster en photos. 

  1. Pudding de Cassave

    Mon aventure au manioc débuta avec ce pudding de cassave qui n’est pas nouveau sur le blog. Vous en retrouverez la recette en cliquant ici.A noter que cette fois-ci, dans un esprit d’exploration, je le préparai avec des cassaves de Jérémie, ville au Sud d’Haïti. J’utilisai aussi un mélange de sucre blanc et rouge. C’est cette combinaison qui lui vaut cette teinte caramélisée qui inspira d’ailleurs la sauce au caramel et au rhum fait-maison qui l’accompagne.

  2. Frites de manioc et farce de fromage

    Comme le pudding passerait une heure au four, j’en profitai pour tenter de cuire pour la toute première fois du manioc. Je m’aventurai à faire frire quelques morceaux que je servis avec une farce au fromage dont vous trouverez la recette plus bas.Ces frites de manioc étaient croustillantes, croquantes et exquises. Un collègue se demanda même pourquoi nous n’en consommions pas chez nous. Une question que je me pose moi aussi désormais.

  3. Croquettes de manioc fourrées de salez harengStuffed with spicy herring and cheese, these yuca croquettes are great as a appetizer. | tchakayiti.com

    M’inspirant de ces recettes de cassava cheese balls, de chulitos, et de cassava puffs with cinnamon sugar and caramel, je préparai ce que j’appellerai des croquettes de manioc au fromage et au salez hareng. Je mis à bouillir le manioc que je réduisis en purée. Je l’agrémentai de fromage tête de maure, sel, poivre, et ail avant de le fourrer de hareng saur. Je fis frire ces croquettes dans une huile pétillante chaude.

  4. Beignets de manioc fourrés au caramelCaramel stuffed cinnamon sugar coated yuca beignets, a unique treat. | tchakayiti.com

    Il fallait bien terminer cette virée sur une note sucrée. Intriguée par la recette de « cassava puffs with cinnamon sugar and caramel,» mentionnée plus haut, je préparai ce que je baptisai en français « beignets de manioc fourrés au caramel. » Ces beignets furent la préparation la plus étonnante. J’avoue les avoir préparés avec encore plus d’incrédulité que les recettes précédentes. Je n’imaginais pas que le manioc puisse être transformé en dessert aussi facilement.

    Consultez la recette et vous verrez. Il faut simplement faire frire des croquettes non épicées de manioc réduit en purée avant de les enrober d’un mélange de sucre et de cannelle et de les fourrer d’une sauce au caramel. Ces bouchées sont divinement délicieuses. La prochaine fois que j’en préparerai, j’incorporerai cependant des épices sucrées et peut être même un peu de sauce de caramel à la purée de manioc avant de la faire frire. Ainsi, chacun des beignets sera bien imprégné et donc plus riche en saveur.

Avec cette escapade, le manioc m’a conquise. J’ai découvert une racine qui, sans demander trop d’artifices, s’adapte à toutes les fantaisies salées ou sucrées.

Cet article a été publié pour la première fois le 20 septembre 2018. La mise à jour 2020 inclut de nouvelles photos et des révisions de textes.

Frites de manioc au fromage & Croquettes de manioc au hareng

Ces deux recettes vous ferons découvrir le manioc sous un nouveau jour

Ingredients

Pour les frites de manioc & leur farce de fromage

  • Manioc
  • Huile pour la friture
  • Fromage en crème
  • Sel
  • Ail
  • Poivre
  • Sauce Piquante
  • Mayonnaise

Pour les croquettes de manioc fourrées de salez hareng

  • Manioc
  • Fromage tête de maure
  • Sel
  • Ail
  • Poivre
  • Salez hareng
  • Huile pour la friture

Instructions

Pour les frites

  1. Coupez le manioc en bâtonnets
  2. Trempez-les dans une eau salée
  3. Préparez la farce en mélangeant fromage, mayonnaise, sel, poivre, ail et sauce piquante
  4. Faites chauffez l’huile avec un morceau d’ail
  5. Egouttez les bâtonnets
  6. Faites-les frire dans l’huile chaude jusqu’à ce qu’ils deviennent croustillants
  7. Saupoudrez de sel et de poivre
  8. Servez avec la farce de fromage.

Pour les croquettes

  1. Faites bouillir le manioc dans une eau salée
  2. Une fois le manioc cuit, enlevez-le de l’eau et laissez tiédir
  3. Enlever la membrane centrale et réduisez le manioc cuit en purée à l’aide d’une fourchette ou dans un robot culinaire

  4. Agrémentez votre purée de fromage, sel, poivre et ail
  5. Formez des boules et fourrez-les de salez hareng

  6. Faites frire dans une huile bien chaude
  7. Servez chaud

Recipe Notes

Vous pouvez aisément adapter la recette des croquettes à des beignets sucrés. Il vous faudra simplement remplacer les épices salées par des épices sucrées. 

One Comment:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *