Un potage aux fruits de mer

| commentez

Que faites-vous des restes de vos repas notamment de vos viandes et fruits de mer?

Vous ne les jetez surtout pas, j’espère !

Les restes de nourriture sont une mine d’or dans la cuisine haïtienne. Ils servent à concocter des merveilles ! Nous utilisons les restes de viandes dans la préparation de notre bouillon du samedi par exemple.

Chez nous, le bouillon est bien plus qu’un liquide de cuisson. Il s’agit d’un plat à base de légumes et de viandes qui se mange comme une soupe. C’est le repas idéal pour « nettoyer » le réfrigérateur et nourrir une famille à peu de frais.

J’avoue ne pas être particulièrement friande de notre bouillon traditionnel. Je préfère plutôt le bouillon tèt kabrit, que vous découvrirez certainement sur le blog un jour, et ce bol illustré plus haut. A base de fruits de mer, il s’agit ici plutôt d’un potage à l’haïtienne qui se prépare au goût et selon vos fantaisies.

Je le range dans la catégorie de bouillon vu qu’il se prépare aussi avec des légumes et restes de poisson, de coquillages ou de crustacés. Ce qui distingue les deux bien sûr est que le potage se passe au mixer et est donc lisse et onctueux alors que l’on retrouve ces ingrédients en morceaux dans le bouillon.

Ce n’est qu’il y a un an que j’ai finalement appris à préparer notre potage aux fruits de mer. C’était le jour du mardi gras 2016. Ce jour-là nous étions sept femmes dans la même cuisine. Si vous me lisez depuis plus d’un an et si votre mémoire est bonne, vous vous rappelez certainement cette fameuse journée. Nous nous étions réunies pour apprendre à préparer les mèchi, feuilles de choux fourrées de riz et de viande bien épicés, que je décris dans mon article Chou, Mèchi et 7 femmes chef.

Comme vous le savez déjà, vu que nous avions convié plus de 25 membres de notre famille à notre table ce jour-là, notre menu était assez diversifié. On y retrouvait entre autres un potage de fruits de mer exquis.

J’appris que le potage à l’haïtienne est à base d’un court-bouillon fait-maison et d’une purée de pomme de terre, poireaux et carottes qui aident à faire épaissir la préparation.

Notre court-bouillon est en fait le jus extrait d’un mélange de restes de poissons, de crustacés et de leurs carcasses moulus au blender. Avant d’intégrer ce liquide à notre purée de légumes, il est relevé d’épices au goût.

C’est cette même méthode que je vous invite à essayer. Je vous laisse ci-dessous les étapes de base que prendrez soin de relever vous aussi à votre goût.

Vous pouvez bien sûr choisir de n’utiliser que des ingrédients frais. Le seul hic est que votre temps de préparation sera un peu plus long vu qu’il vous faudra d’abord assaisonner et cuire vos fruits de mer.

Mais, à mon humble avis, les restes créent une merveilleuse explosion de saveurs, surtout si vous utilisez des plats assaisonnés différemment. Alors, pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

Le potage illustré plus haut n’est pas celui du mardi-gras 2016. Nous l’avons enrichi de crème fraiche avant de le servir afin de lui donner une texture encore plus onctueuse.

La recette qui suit se base sur des restes de fruits de mer. Je n’ai donc pas inclus leur assaisonnement et mode de cuisson.

Vous pouvez aussi choisir vos fruits de mer selon vos goûts et préférences. Le nôtre était à base de restes de poissons et d’un mélange de coquillages (moules, huitres, etc).

Les proportions sont évidemment inexistantes. Je vous invite encore une fois à vivre la culture culinaire haïtienne et donc à utiliser vos papilles comme guide ! 😉

Ingredients

  • Restes de poisson cuit & carcasses
  • Restes de crustacés ou coquillages & carcasses (optional)
  • Eau
  • Sel & Poivre
  • Pommes de terre
  • Poireaux
  • Carottes
  • Aïl frais
  • Piman bouc (facultatif)
  • Crème Fraiche (facultatif)
  • Tranches de citron vert

Instructions

  1. Lavez, épluchez et coupés vos légumes en dés
  2. Recouvrez-les d’eau dans une casserole et faites cuire
  3. Entre temps, préparez votre court-bouillon
  4. Recouvrez vos fruits de mer et carcasses d’eau et portez le mélange à ébullition
  5. Ecrasez au blender et passez à la passoire pour extraire le jus ou court-bouillon
  6. Mettez de côté
  7. Une fois vos légumes cuits, réduisez-les en purée au blender
  8. Incorporez votre court-bouillon à cette purée et remettez le tout sur le feu
  9. Relevez le mélange au goût et laissez mijoter jusqu’à ce que votre potage épaississe
  10. Ajoutez alors la crème et laissez mijoter quelques minutes
  11. Servez chaud avec des tranches de citron et de piman bouc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *