These plantain tortillas are light and airy. They're perfect for your tacos. | tchakayiti.com

Tortillas de bananes plantains et autres tacos à l’haïtienne

| commentez

Ces taco arrivent juste à temps. Aujourd’hui est Mardi, jour du Taco Tuesday et le 5 mai….

Je sais. Les Tacos et le 5 mai n’ont absolument rien à voir avec la culture haïtienne. Nos traditions culinaires n’incluent pas ces aliments.  Ceci ne m’empêche tout de même pas de préparer des tacos à l’haïtienne. Nous en mangeons assez souvent ici. De plus, les explorations culinaires ne sont pas interdites. Il nous faut bien ouvrir nos papilles aux multiples saveurs globales.

Le monde moderne me dira que je m’approprie une culture qui n’est pas la mienne. Tel n’est pas le cas. Je m’inspire simplement de la culture hispanique pour mes aventures culinaires dans ma cuisine qui demeure très haïtienne.  Mes tacos sont d’ailleurs fourrés de recettes de chez nous. Comme vous le remarquerez une fois que vous me rejoindrez dans cette aventure, les coquilles et tortillas que je vous propose sont garnies à l’haïtienne.

Pour une explosion de saveurs, fourrez-les de griot ou de lambi garni de pikliz et de ma salsa à la mangue pimentée. Pour ajouter plus de couleurs, remplacez le chou  ordinaire par le chou mauve dans le pikliz, ou terminez avec des échalotes marinées. Si votre esprit d’aventure vous le dit,  essayez-les également avec mon poisson noirci et sa salade à l’ananas ou mes crevettes grillées sauce au rhum. Laissez libre cours à votre créativité culinaire. Avec les tacos, les possibilités sont infinies.

C’est l’an dernier qu’ont débuté mes aventures taco à l’haïtienne. Tout a commencé avec des coquilles de tacos de veritab.These breadfruit taco shells are crispy, crunchy and a great substitute for the traditional crispy corn taco. Plus they're easy to make. | tchakayiti.com

Je n’arrêtais pas de voir des photos de coquilles croustillantes au fruit à pain. Ces photos n’incluaient malheureusement pas de marche à suivre. Me demandant si elles étaient réelles, je décidai de les faire moi même ce qui me confirma que les tacos de veritab existent bel et bien. La preuve est ci-dessous et dans les instructions que je partage dans mon article Des coquilles à taco au fruit à pain.

Depuis, je n’ai pas arrêté mes explorations culinaires à base de tacos. Quelques semaines plus tard, j’en préparais avec des tortillas de cassavesWhy not substitute some soft Haitian cassava for the typical taco tortilla? | tchakayiti.com

Ces tortillas moelleuses, je les savais possibles pour avoir découvert les cassaves de Belladères qui sont plus malléables que celles de tous les jours vendues un peu partout à Port-au-Prince. N’ayant cependant pas ces kasav à ma portée, j’utilisai celles de Saint Marc, ville du département de l’Artibonite, qui sont plus petites mais toutes aussi malléables. Je vous invite à découvrir mes tacos de kasav dans cet article.

Cette année, encore une fois, je n’ai pu résister à continuer cette aventure. Au menu: des tortillas aux bananes plantains.These plantain tortillas are light and airy. They're perfect for your tacos. | tchakayiti.com

J’ai découvert ces tortillas sur le blog de…. Sa recette qui ne demande que des bananes, épices et de l’eau m’intriguait. Il fallait absolument que je l’essaye. En bonne haïtienne, ma cuisine a toujours des bananes. Elles sont présentes à tous nos menus et nous en récoltons souvent dans notre cour comme vous le découvrirez dans mon article X. Je n’avais donc aucune raison de ne pas les essayer en tortillas que je préparai à deux reprises.

La toute première fois, faisant fi des instructions, j’épluchai mes bananes que je mis à bouillir entières et que je laissai refroidir complètement avant de les manipuler. Ma deuxième tentative s’avéra plus rapide. J’adopterai cette méthode qui n’est autre que celle que suggérait la recette. Je coupai mes bananes en morceaux et les fis bouillir avec la peau. Je les réduisis en pâte alors qu’elles étaient encore chaudes. La purée résultante me permis d’obtenir mon mélange pâteux beaucoup plus vite que la première fois sans que j’aie besoin d’ajouter trop d’eau. J’assaisonnai ce mélange de sel et de zeste comme le suggérait la recette tout en ajoutant un peu d’ail en poudre et du piment de Cayenne.

Il a fallu que j’improvise pour l’étalage des tortillas.

N’ayant pas de presse tortilla, j’utilisai des outils de tous les jours: une petite assiette à dessert ronde et un rouleau à pâtisserie comme vous pouvez le voir sur la vidéo que j’ai postée sur mon IGTV. L’assiette à dessert aide les boules  à conserver leur forme pour des tortillas rondes. Quant au rouleau à pâtisserie, il permet d’aplatir la pâte afin qu’elle soit suffisamment fine pour  le pliage. Je grillai ces tortillas, comme suggéré, sur une poêle plate en fonte assaisonnée.

J’adopterai désormais ces tortillas aux bananes plantains.  Légères, je les trouve plus agréables que les tortillas à la farine. Elles sont moins remplissantes et leur goût neutre permet aux autres saveurs de ressortir.  Ces coquilles et tortillas ne marquent que le début de mes aventures avec les tacos. Je ne cesserai pas de les adapter à l’haïtienne. Je planifie d’ailleurs déjà des tortillas moelleuses aux veritab. A bientôt donc pour de nouvelles recettes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *