Marinades aux écrevisses chez le voisin

| commentez

Il y a quelques temps, je vous parlais des visites olfactives que je rends régulièrement à la cuisine des voisins à leur insu. Aujourd’hui encore, je profite pleinement de ces expériences qui me permettent d’une certaine manière de participer, sans invitation, aux repas de ces gens là.

Il ne m’était jamais venu à l’idée qu’il m’arriverait un jour de cuisiner dans un de ces espaces que je visite de manière si inattendue. Pourtant, c’est ce que je faisais il y a quelques semaines.

En prélude à notre long weekend carnavalesque, nous avions, mes collègues et moi, choisi de nous préparer un repas digne des festivités d’alors.

Au menu : beignets aux figues, marinades au poulet, et une de mes innovations en cuisine, des marinades aux écrevisses. Il s’agissait d’une adaptation de la recette de base de nos marinades au poulet que j’ai déjà partagée avec vous sur ce blog.

Sachant que, contrairement aux beignets qui sont aussi délicieux chauds que froids, les marinades devaient se consommer dès leur sortie de la casserole, nous avions décidé de les faire frire au bureau même un peu avant l’heure du lunch.

Nous étions loin d’imaginer qu’une simple friture nous donnerait des problèmes. Nous avions à peine plongé nos premières cuillérées de pâte à frire dans l’huile, que notre four nous lâchait. Un des foyers rendit l’âme ce qui compliquait un peu l’histoire.

Nous nous retrouvions affamés avec deux pâtes à frire différentes et un seul foyer. Nous envisageâmes pendant quelques secondes la possibilité de n’utiliser qu’un seul poêlon, idée que nous avions rapidement abandonnée.

Il était fort improbable que nous puissions faire frire les marinades aux écrevisses et au poulet dans la même huile sans compromettre les saveurs uniques que nous recherchions.

Nous n’avions d’autre choix que d’emprunter le four du voisin, ce que nous fîmes non sans une pointe de culpabilité.

Nous avions visité cette cuisine tant de fois à travers les arômes qui s’en dégageaient et voilà que nous étions sur le point de l’utiliser à nos propres fins. De plus, les arômes de nos marinades risquaient de flotter dans l’air des heures durant et ce, même après notre départ. Nous savions, par expérience, que ces odeurs alléchantes donnaient faim.

Nos hôtes ne seraient certainement pas enchantés à l’idée de ne pas avoir pu participer à ce festin préparé dans leur cuisine ; festin auquel je vous invite aujourd’hui à participer en partageant avec vous la recette de nos marinades aux écrevisses.

J’espère que vous essaierez d’en préparer prochainement plutôt que de déguster ces marinades aux écrevisses au travers de mes mots. N’essayez surtout pas de visiter furtivement la cuisine d’un voisin comme je le fais si souvent. Armez-vous plutôt de vos bols et poêlons. La recette vaut la peine d’être essayée je vous le promets !

Ingredients

  • 1lb d’écrevisses
  • 1 tête d’ail
  • 1 oignon
  • 2 piment bouc (au goût)
  • Thym frais
  • Persil frais
  • Sel & Poivre

Pâte à frire

  • 1½ cup de farine
  • 1 cup de bouillon d’écrevisses
  • 1 tsp de baking soda
  • Jus de citron

Instructions

Bouillon d’écrevisses
  1. Epluchez et enlevez les veines des écrevisses. Assaisonnez-les de sel et de poivre et mettez-les de côté.
  2. Entre temps, préparez votre bouillon
  3. Recouvrez les carcasses d’écrevisses d’eau. Ajoutez du sel et du poivre, l’ail, l’oignon, le persil et le thym frais et un piment bouc entier
  4. Faites bouillir et laissez mijoter environ 30 à 45 minutes
  5. Passez à la passoire pour récupérer le bouillon
Pâte à frire
  1. Mélangez la farine et le bicarbonate.
  2. Ajoutez 1 tasse du bouillon d’écrevisses graduellement jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Ajoutez le jus d’un ou de citron et épicez au goût. Vous pouvez, si vous le désirez, ajouter du piment bouc en morceau
  3. Coupez vos écrevisses crues en petits morceaux et incorporez-les à la pate.
  4. Laissez macérer quelques heures.
  5. Faites frire dans de l’huile chaude jusqu’à ce que vos marinades soient bien dorées
  6. Servez chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *