A sour orange infused hot pepper sauce recipe from Haiti | tchakayiti.com

Sauce pimentée aux oranges ‘sures’

| 5 commentaires

Je devrais probablement débuter cet article au piment avec des excuses.

Il faudrait que je présente des excuses à cette personne qui m’a dit qu’il était inutile de publier encore un article lié au piment sur ce blog. Ceci dit, je devrais sans doute en faire autant avec vous, chers lecteurs.

Après tout, je vous ai déjà parlé du piment bouc et du type au visage rouge. J’ai également partagé des recettes de sauce ti malice et de pikliz. Cet article peut donc vous sembler répétitif, inutile.

Pourtant, je ne ferai rien de tel. Je ne saurais vous présenter des excuses.

Je partage certes encore une recette de sauce piquante. Mais cette fois-ci, il ne s’agit pas de n’importe quelle sauce. Cette sauce pimentée m’est spéciale. Elle a une histoire, un passé. Elle évoque des souvenirs que je chéris.

A sour orange infused hot pepper sauce recipe from Haiti | tchakayiti.com

Ce bocal que vous voyez plus haut me ramène des souvenirs de mon enfance. Je revois la même salle à manger à éclairage tamisé de mon anecdote sur le tchaka. Sur cette table, un bocal au couvercle rouge ou orange présent à tous les repas.

Une fois ouvert, ce pot rempli de piments rouges, oranges ou verts répand un arôme qui pique agréablement les narines. Le jus d’oranges « sures » épicé qu’il contient agrémente tous les plats : tchaka, soupes, viandes, riz et pois…

Il y a longtemps que je souhaitais redonner vie à cette sauce pimentée. Je l’ai finalement préparée cette semaine.

Pour y arriver, il a fallu que je combine les instructions de ma mère et de ma tante. Elles avaient chacune leurs souvenirs de la méthode de préparation.

Il se pourrait donc que certains ingrédients de la version originale manquent encore à cette recette. Cependant, elle se rapproche beaucoup de la sauce pimentée de mes souvenirs.

Ce bocal rempli de piments, je l’ai préparé dans l’espoir de redonner vie à la sauce piquante que préparait ma grand-mère jadis. L’arôme qu’il répand une fois ouvert m’apporte de la joie. Et j’ai le sourire aux lèvres rien qu’à le voir posé sur une table.

Vous comprenez certainement maintenant qu’il ne s’agit pas de n’importe quelle sauce piquante. Ce bocal est rempli de souvenirs de mon cordon-bleu, de souvenirs de ma grand-mère.

Je ne saurais donc m’excuser d’avoir préparé cette sauce pimentée et de la partager sur ce blog.

Les proportions varieront selon la quantité de piments et la dimension de votre bocal. Par conséquent cette recette n’a pas de proportions. Une bonne règle à suivre est que les morceaux de piments doivent être entièrement recouverts du jus d’oranges ‘sures.’

Plus vous laisserez macérer les piments, plus votre sauce sera imprégnée de saveurs. Il est possible qu’un film blanchâtre se forme à la surface. D’après mes ainés, un bain de soleil le fera disparaitre.

Ingrédients

  • Piment piqué (Habanero, Scotch bonnet ou Piment bouc)
  • Poivre en grains
  • Ail
  • Echalotes
  • Ciboulettes (avec le bulbe)
  • Gros sel
  • Jus d’oranges sures (oranges amères)

Préparation

  1. Coupez les piments en deux
  2. Hachez l’ail, les échalotes et ciboulettes
  3. Placez ces ingrédients dans un bocal
  4. Faites bouillir le jus d’oranges sures avec du gros sel
  5. Versez ce liquide dans le bocal
  6. Refermez le bocal et laissez macérer.

5 Comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *